Actualités

Nouvelles du REDS

31 mars 2020

Le REDS en télétravail
*|MC:SUBJECT|*
Le REDS en télétravail

Le mot du directeur


J'espère que ce bulletin d'information vous trouvera en bonne forme et que les restrictions actuelles n'auront pas un impact trop fort sur votre vie ainsi que celle de vos proches.
 
Ce sont des moments étranges et difficiles pour beaucoup.
Comme vous le savez peut-être, l'école est fermée et, en quelques jours, toutes les activités du REDS ont été transformées. Les cours sont désormais dispensés en ligne et les laboratoires sont virtuels. Les professeurs font face à un énorme effort pour transformer leur enseignement et permettre aux étudiants de ne pas manquer leur semestre. De nombreux détails restent à régler, mais la machine a démarré sans trop de problèmes.
 
Les recherches se poursuivent : chacun s'est immédiatement activé, a installé dans sa maison des postes de travail fonctionnels et, depuis une semaine, nous adaptons les processus et les habitudes afin de ne pas interrompre nos travaux.
 
La grande question est de savoir combien de temps cela va durer. Personne ne le sait, mais pour l'instant, le REDS est plus actif que jamais !
 
Prenez soin de vos proches,


Alberto

 

Bienvenue dans l'équipe !
 

Marina Zapater a rejoint l'institut REDS comme Professeure Associée en février 2020.
Marina a obtenu son Master en Ingénierie Électronique et son Master en Ingénierie en Télécommunications à l'Universitat Politècnica de Catalunya (UPC) à Barcelone, en 2010. Suite à l’obtention d’une bourse pour le recrutement des talents du gouvernement espagnol, elle commence ses études de doctorat à l’Universidad Politécnica de Madrid (UPM).
Après l’obtention de son doctorat en 2015, elle est engagée comme Professeure Assistante à l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). En parallèle, elle commence à collaborer avec le Laboratoire de Systèmes Embarqués (Embedded Systems Laboratory) du Prof. David Atienza, à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). En juillet 2016, elle est engagée comme chercheuse post-doctorale au sein du ESL à l’EPFL et elle s’installe en Suisse.
Les activités de recherche de Marina Zapater se concentrent sur la conception des nouvelles architectures hétérogènes pour augmenter la performance et améliorer la consommation d’énergie. Dans ce cadre, elle travaille sur la conception et la gestion des systèmes embarqués (edge et IoT), mais aussi sur des processeurs haute performance, incluant les serveurs et centres des données, et sur l’exécution efficace des algorithmes d’intelligence artificielle et de deep learning.
 

En mars 2020, Lucas Elisei a rejoint le REDS en tant qu'ingénieur software. Ses spécialités varient entre les FPGA et le développement de software embedded.

Lucas a obtenu son Bachelor en Informatique Embarquée en juillet 2018, en ayant réalisé son Travail de Bachelor pour Alberto Dassatti. Ce travail avait pour intitulé "Just-in-Time Recompilation and Optimization of Compiled Binaries", qui peut se traduire par "Recompilation et optimisation en temps-réel d'exécutables compilés".

En septembre 2018, Lucas a commencé une formation Master HES-SO en Informatique Embarquée. Celle-ci sera terminée en juin 2020. Son Travail de Master se base sur "Automatic Generation of FPGA-based Accelerators" ou "Génération automatique d'accélérateurs FPGA".

Bilal Melehi a suivi les classes préparatoires aux écoles d’ingénieurs à l’ISGA Marrakech, pour ensuite obtenir un diplôme d’ingénieur à l’école polytechnique universitaire de l’UPMC Polytech Sorbonne en 2019.

Durant la préparation de son diplôme il s’est spécialisé dans les systèmes embarqués avec notamment une expérience de fin d’étude en développement software au sein du département Air & Naval Product du groupe THALES.

En mars 2020 il est engagé à la HEIG-VD en rejoignant l’équipe du REDS en tant que Collaborateur Ra&D, participant aux différents projets de recherche de l’institut ainsi qu’à certaines tâches d’enseignement.
 
Article publié
 
Depuis plusieurs années, Yann travaille avec l'équipe de Thierry Buclin, professeur à l'UNIL et responsable du service de pharmacologie clinique au CHUV, à la réalisation d'un logiciel de pharmacologie clinique (Tucuxi). Dans ce contexte un article vient d'être accepté et publié dans la revue Frontiers in Pharmacology. L'article s'intitule "The Steps to Therapeutic Drug Monitoring: A Structured Approach Illustrated With Imatinib" et présente le suivi thérapeutique pharmacologique (TDM) de l'Imatinib, un anti-cancéreux. Il s'agit d'un article important qui illustre ce que le TDM peut apporter, et comment l'utiliser à bon escient pour être sûr que le patient reçoive la bonne dose de médicaments.

L'article est disponible en ligne sur
le site de l'éditeur

Thèse de master de Rick

Le 4 mars Rick Wertenbroek, un des assistants du REDS, a défendu sa thèse de master intitulée "Copy Number Variant Assessment of Whole-Genome Sequencing Data". Derrière ce titre peut-être délicat à appréhender se cache la détection de variations structurelles du génome. La détection de ces variations a de multiples utilités, et permet de savoir si le génome d'un individu diffère significativement du génome humain "moyen". Rick a pu réaliser une série spectaculaire d'outils logiciels qui seront intégrés au Geneva Genome Center pour les analyses qui y sont conduites.

Rick a brillamment présenté ses travaux et répondu aux experts de l’UNIL présents. Nous le félicitons pour cette étape et nous réjouissons de continuer à le compter dans l’équipe du REDS.
Innovation: De l'Espace à la Terre

Le REDS a participé le 4 février à l'événement  "Innovation: De l'Espace à la Terre."
Cette manifestation a réuni l'ensemble des instituts de la HEIG-VD, ainsi que de nombreuses personnalités publiques sur le site du swiss aeropole à Payerne. Durant cette journée, notre savoir-faire a pu être démontré tant par les nombreuses présentations, qu'au travers de nos stands d'informations mettant en avant nos projets phares au sein de l'école.
Ce fut l'occasion de nouer des contacts avec divers industriels, offrant ainsi des perspectives de futures collaborations.
JOJ 2020

Au mois de janvier 2020, ont eu lieu les Jeux Olympiques de la Jeunesse à Lausanne (et environs). Lors de la compétition, le REDS a participé à la mise en place d’un système de transmission sans fil incluant toutes les communications audio-vidéo-data utiles au bon déroulement de la diffusion en live de l’événement. Ce système est basé sur la technologie 5G capable de gérer tous les flux nécessaires en réseau dit privé. Ce fut un véritable succès pour notre équipe et nous sommes heureux de pouvoir effectuer ce projet avec NuLink, Swisscom, RTS, OFCOM et l’EPFL. Ce projet se nomme : 5G-ProLive.
La citation du mois
 
"Entre deux individus, l’harmonie n’est jamais donnée, elle doit indéfiniment se conquérir "

                                                                                  Simone de Beauvoir
Copyright © REDS HEIG-VD, All rights reserved.
Vous êtes inscrits à cette newsletter étant donné que vous vous intéressez à la vie du REDS

Our mailing address is:
REDS HEIG-VD
Rte de Cheseaux 1
Yverdon-les-bains 1400
Switzerland

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*

Toutes les actualités